Semi-marathon de Phalempin, le 2 juillet 2017

Phalempin1Phalempin2

 

La 33eme édition du traditionnel Semi-marathon de Phalempin s’est tenue ce dimanche 2 juillet. D’habitude c’est en juin, mais en raison des élections, la date a été décalée. On a pu voir également des mesures dues à l’état d’urgence avant la course avec des contrôles de sacs et la présence de gendarmes. Des éléments qui ont largement contribué à la superbe organisation et à la réussite de cette édition.

Sous un temps un peu comme l’année dernière, c’est-à-dire ciel gris et 18°C au thermomètre, le tout sans vent ou presque, 2690 semi marathoniens ont franchi la ligne d’arrivée. Parmi eux, on y retrouve 28 "rouge et blanc" !

Et le premier à franchir la ligne est Cyril Elslander en 1’24’16’’ à la 67ème place dans la foulée du 20 kilomètres de Maroilles.

Vient ensuite Frederic Fernez qui en mai dernier nous avait dit laissez-moi le temps de revenir, ça va cartonner par la suite, promesse tenue avec un temps de 1h25’07’’ en temps officiel. 70ème place.

Notre troisième marche est complétée par Christophe Bourlard, qui a quasi-tenu son objectif annoncé d’1h27 en réalisant un temps d’1h28’22’’. Ce sont les entrainements en Espagne qui ont payé, le voici qualifié aux France !

Primo Pohin dans un temps de 1h29’25’’. 178ème place. Avec des entrainements réguliers, il a réalisé le temps qu’il visait.

206ème place pour François Chrétien en 1’30’23’’ dans ses temps et ayant fait la course avec les meneurs d’allure 1h30.

Michel Serughetti et Franck Meurisse terminent 261 et 262ème dans un temps d’1h32’25’’ et 1h32’26’, à croire que la cohésion les a aidés à passer sous les 1h33 !

Quelques secondes derrière, à la 268ème place vient Loïc Vandrisse en 1h32’49’’ puis Rémy Jazdonczyk en 1h32’59’’ (270ème place), ce qui est un bon chrono à la vue du manque d’entrainement pour lui. Il est qualifié au France.

Marc Maliar termine 279ème en 1h33’19’’, un peu déçu, il a dû faire une pause vers le 16ème kilomètre pour récupérer.

Second duo d’arrivée avec Sébastien Congos et Nicolas Bielen qui terminent 314 et 315ème en 1’34’21’’ et 1’34’23’’ Sébastien, invité par Pierrot, a payé son manque d’entrainement et a su trouver Nicolas pour terminer sans craquer.

Jean Marie Merabet termine en 1’34’35’’ à la 323ème place, un peu en dessous de ce qu’il espérait.

A la 559ème place, on peut voir Florence Lecollier qui apparait comme Nicolas Silitti, suite à une erreur de puce, ainsi Florence aura battu son temps de référence sur semi en 1’39’42’’ haha.

Didier Guillot termine en 1’40’14’’, bien régulier à la 578ème place.

Notre première féminine, à la 649ème place, Charlotte Vantine réalise un chrono d’1h41’59’’ et avec tous mes respects du jour.

Yvonnick Gilbert complète notre podium féminin avec un temps d’1h44’38’’, à la 768ème place, toute les deux qualifiées au France.

Éric Leclercq termine 829ème en 1’45’27’’.

1001ème place pour Julien Magnier en 1’48’’27’’ qui est donc devant Maniez Bérangère (1135ème),qui coupe la ligne en 1’50’’41’’ soit 5 minutes de mieux par rapport à ce qu’elle espérait !

On reste en 1’50’’ avec Pascal Carcopino qui termine en 1h50’57’’ à la 1156ème place.

1293ème place pour Pierre Gobinet qui termine en 1h53’10’’. Forcément, il n’avait plus d’énergie, lui qui n’a pas arrêté en avant course, de nous faire la composition de l’équipe ou bien encore de chanter des chansons dont personne ne connait les paroles !

Un peu plus loin dans le classement et dans un temps de 2h05’49, à la 2049ème place, on retrouve Laurent Beaumont qui a dû trouver ce parcours difficile.

Presque dans le même temps, c’est Jean-Michel Lecocq qui termine en 2h06’22’’ pour son Xième semi-marathon de la saison.

Fadila Bougjdi termine en 2h22’01’’, par vraiment habituée à faire de longue distance à la 2539ème place.

Merci à Florence et Philippe pour les encouragements et photos le long du parcours, on aurait aimé aussi que Nicole soit présente pour nous encourager encore plus, ça a fait bizarre de ne pas la voir.

Une pensée aussi à ceux qui se sont inscrits mais qui n’ont pas pu être présent aujourd’hui à savoir Sonia Amari, Thomas Baudrin (entorse), Mario Fontana, Alain Locquet.

La saison se termine ou presque, il faut maintenant penser à faire une pause avant d’attaquer la deuxième partie de saison en forme et sans se blesser !

Résultats

Fédérations et partenaires

Athle59 LHDFA FFA IAAF Valenciennes2016 Lynx EnduranceShop Orgacolor DLM