Chemin

Régionaux de cross, le 16 février 2020 - Anzin

RegionauxCross2020 JadeSofiane

 

C’est sur lieu bien connu de nos coureurs que ce sont déroulés les régionaux de cross 2020. Le parcours anzinois avait déjà accueilli des manches de championnat les saisons précédentes et quelques uns de nos athlètes participent chaque année au cross organisé sur le même lieu. Néanmoins, afin d’agrandir le parcours, une boucle supplémentaire a été tracée autour d’un champ. Cette boucle un peu boueuse n’a pas trop déstabilisé les coureurs, qui avaient fort à faire avec un terrain beaucoup plus détérioré en haut d’un bosse, à l’opposé du parcours. Mais deux éléments ont compliqué la vie des athlètes…

Le premier élément problématique a été le premier virage. Cette épingle à quasiment 180 degrés, devenant boueuse au fur et à mesure des épreuves, est un piège dangereux. Les chutes sont quasi systématiques à chaque départ, et lorsqu’un peloton de plusieurs centaines de coureurs vous fonce dessus alors que vous êtes à terre, il est rare que vous vous en sortiez indemne… Mais malgré les chutes et blessures, les organisateurs persistent à garder le départ sous cette forme édition après édition.

Le deuxième élément perturbateur est, cette fois ci, d’ordre naturel et s’appelle Dennis. Cette tempête, qui a eu la gloire des médias ces derniers jours, a fait souffler un vent approchant (voir dépassant) les 80 km/h sur le parcours, créant un mur heurtant les coureurs après certains virages. Des conditions difficiles, mais que les athlètes n’ont pas eu d’autres choix d’affronter pour obtenir leur sésame pour les championnat de France de cross 2020. Et il faut avouer que pour l’USVA, cette manche régionale a été assez compliquée…

 

Masters Masculins (10000 m) – 284 arrivants

Les hasard des sas a fait que nos masters se sont retrouvés dans les deux sas les plus mal placés, à l’intérieur du premier virage. Le départ a été donc très compliqué, la foule des coureurs enfermant totalement nos coureurs au moment de virer. Affaibli par une cheville douloureuse et un fort mal de gorge, Eddy Derycke a pris un départ prudent mais la machine n’a pas tardé à se mettre en route. Il remonte peu à peu dans le peloton et fini 45ème, en 38’34. Deux places plus loin, on retrouve Cyril Audras, 47ème en 38’46. Mohamed Fellah avait pris un départ canon, bien mal récompensé car il se retrouve enfermé au premier virage. Il parvient à garder un bon rythme en début de course mais relâche finalement pour finir 76ème en 40’14.

Nos deux Fred arrivent ensuite : Frédéric Fernez se classe 111ème en 41’39, une dizaine de place devant Frédéric Destrez, 122ème en 42’12. Fred D a été accompagné en début de course par Stéphane Bornat, qui a du malheureusement abandonner pour cause de blessure. On retrouve Laurent Kedziora à la 183ème place en 44’56, puis Franck Meurisse à la 213ème, en 46’54. Eric Leclercq et José Fernandes Da Costa prennent respectivement la 240ème place et 243ème place, en 49’02 et 49’36. Bernard Chemin avait rejoint l’équipe pour cette compétition (merci à lui) et finit 271ème en 52’24.

Par équipe, l’USVA se classe 8ème (sur 35), aucun coureur ne se qualifie pour le championnat de France.

 

Benjamines (2650 m) – 185 arrivantes

Sacha Haye réalise une très belle prestation, en prenant la 14ème place de l’épreuve des benjamines, en 12’03 ! Sa dauphine valenciennoise est Clarisse Goemaere, qui finit 97ème en 14’06. Suivent ensuite Zoé Hus, 118ème en 14’25, Gladys Echevin, 123ème en 14’29 et Lola Petit, 136ème en 14’54. Clémence Bornat, très à l’aise pour faire des grimaces quand on la prend en photo, se classe 153ème en 15’24. Elle précède Mathilde Bavay Caron, 169ème en 16’21 et Emma Kaszkowiak, 177ème en 17’04, qui finit avec ses chaussures à la main !

Par équipe, nos benjamines se classent 13ème sur 22.

 

Benjamins (2650 m) – 159 arrivants

Nous n’avions que deux représentants sur cette course : Iliès Ouahbi finit 31ème en 10’50 et Léonard Leuliette 149ème en 14’18. Pas assez pour classer une équipe qui doit être composée de 4 coureurs.

 

Minimes féminines (2750 m) – 135 arrivantes

Notre meilleure représentante est Noémie Lambin, qui termine 45ème en 18’59. Léonie Cacheux et Salomé Biget ont fait le début de la course ensemble, mais finalement, Léonie se détache et prend la 66ème place en 19’33. Salomé finit 79ème en 20’03, juste derrière Julie Czopeck, 78ème en 20’02.

Louise Depret se classe 120ème en 22’56, quelques places devant Lola Cavitte, 125ème en 23’19. Alexia Florent, qui a rejoint le club il y a quelques semaines, finit 134ème en 25’11.

L’USVA prend la 9ème place sur 13 équipes.

 

Minimes masculins (4400 m) – 150 arrivants

Cela a été compliqué pour nos minimes mais ils se sont accrochés ! Luther Tondeur se classe 88ème en 20’35, deux places devant Ethan Boulanger, 90ème en 20’41. Hugo Renaut a du faire face à quelques soucis et termine à une 130ème place en 22’50, loin de son niveau habituel. Quant à Julien Marignan, il finit 143ème en 24’10. Nous avions un autre participant à cette course, Vasco Mazzotta, mais il a du malheureusement abandonné suite à un contact contre une barrière au premier virage.

Par équipe, ils se classent 15ème sur 15.

 

Cadettes (3750 m) – 106 arrivantes

Une seule participante sur cette course, mais un excellent résultat ! Jade Dupla glisse  dans le fameux premier virage, mais elle s’accroche et remonte, pour finir à la 18ème place (en 17’02). Une performance qui confirme celle des départementaux et qui envoie Jade au championnat de France !

 

Cadets (5500 m) – 137 arrivants

Seul Clément Fellah était engagé sur cette course, mais malheureusement, notre marcheur a du abandonné suite quelques pépins physiques.

 

Juniors féminines (4850 m) – 55 arrivantes

Elles n’étaient que 3 engagées sur la course, insuffisant pour classer une équipe. Gabrielle Fromont et Loïcia Adar finissent l’une derrière l’autre , Gabrielle se classant 19ème en 23’49 et Loïcia 20ème en 23’53. Une bonne prestation mais un peu juste pour accéder à l’étape supérieure des championnat. Inès Vignais n’est pas très loin, elle termine 34ème en 25’04.

 

Juniors masculins (6550 m) – 126 arrivants

Paul Terrier était plutôt en forme en début de course, se permettant quelques fantaisies à la vue d’un appareil photo… Mais la fin de course fut plus compliquée pour notre jeune coureur, avec une forte douleur apparu sur le côté. Il finit par plonger dans le classement mais parvient néanmoins jusqu’à l’arrivée, à la 103ème place en 28’45. Il est devancé par Julien Caucheteux, 80ème en 27’15, auteur d’une course régulière.

 

Cross élite féminin (7600 m) – 143 arrivantes

Après deux courses sans représentant valenciennois (les cross courts masculin et féminin), nous retrouvons notre maillot sur le dos de Céline Hus Vilquin, seule participante du club sur ce cross long féminin. Elle finit 68ème en 36’52, un peu trop juste pour se qualifier pour le championnat de France, comme l’an dernier.

 

Cross élite masculin (10000 m) – 204 arrivants

Dernier course de la journée, où Aubin Tourland visait la qualification pour le championnat de France. Malheureusement, notre athlète a fait partie des victimes du premier virage… Il se relance rapidement, gagne des positions mais échoue à une place de la qualification ! Rageant, d’autant plus qu’Aubin était en forme. Il hérite de plus de 3 points de suture suite à sa mésaventure du premier virage.

Un peu plus de réussite pour Sofiane Ouali, qui, en se classant 41ème en 36’46, entre dans les quotas chez les espoirs pour accéder au championnat de France ! Valentin Piedboeuf ne finit pas très loin, à la 48ème place en 37’07. Arthur Loeuil se classe ensuite 92ème en 39’20, puis viennent Ludovic Leduc, 136ème en 41’50, Hugo Carassus, 145ème en 42’08 et François Chrétien, 176ème en 45’00.

Le club se classe 10ème sur 16 par équipe.

 

Ainsi s’achève cette demi-finale des championnats de France de cross. Un résultat un peu décevant pour le club, avec seulement deux qualifiés. Un grand bravo néanmoins à nos coureurs, les conditions étaient extrêmement difficiles et ont usé un bon nombre de participants. Bon rétablissement à tous nos blessés et malades, certains n’ont même pas pu prendre le départ des courses (comme Tristan Dubois ou Frédéric Delannoy). Et un grand merci à tous nos accompagnateurs et supporters (Émilie, Nicole, Pierrot, Cyril, et les familles des athlètes) dont les encouragements ont été bien nécessaires !

Félicitation à Jade et Sofiane pour leur qualification, rendez-vous pour eux à Montauban le mars prochain afin d’affronter l’élite du cross français !

Résultats

Photos : album 1 - album 2

Fédérations et partenaires

Athle59 LHDFA FFA2018 IAAF Valenciennes2016 Lynx EnduranceShop DLM