Chemin

Marathon de Berlin, le 25 Septembre 2011 - Berlin

 

IMG_5376Départ ce Vendredi 23 matin vers 05h00 en voiture, direction Bruxelles pour un vol sans encombre (encore que Jean Marie, stressé, a arraché des accoudoirs lors du décollage !!) pour Berlin. Arrivés à 9h30, train pour le centre ville puis métro pour se rendre à notre Novotel dans le quartier Mitte, situé non loin de l’arrivée du Marathon.

Installation dans les chambres puis déjeuner, un peu galère car vu le nombre de personnes, les restaurateurs étaient un peu effrayés et nous refusaient !!!. Ensuite, on s’est rendu sur l’ancien Aéroport militaire pour la collecte des dossards et flâné sur les stands, certains y ont laissés leur CB tellement il y avait de belles choses.

 

 

Le soir repas dans un autre resto que l’on avait pris soin de réserver, vin très, très moyen et plats idem. Mais bon, on n’était pas là pour cela. Ensuite arrivée de Gilles et Laurent par l’avion du soir parce que, parait-il, ils bossaient le Vendredi (surtout Gilles qui a transféré son bureau au resto « L’Equipe »), on va les croire !!!!.

Le samedi matin, après une collation au resto ou dans les chambres selon les goûts, décrassage de 30mn qui s’est vite transformé en 1h30mn sous un super soleil et visite de la Porte de Brandebourg, Reichstag, Bundestag ….. Impressionnant !!!!. Julien, Greg et Jean Marie, voulant se préserver pour le lendemain, sont restés au lit !!!!. Des vraies chochottes !!!.

Resto le midi chez un Italien, Mario et Domi ont pu s’exprimer dans leur langue maternelle, enfin, on a compris qu’il était tout simple de parler l’Italien : tu bouges tes mains dans tous les sens, tu pousses quelques cris de temps en temps et c’est bon !!!!.

L’après-midi repos pour certains, tour en bateau mouche pour d’autres et on se retrouve tous vers 16h30 pour assister au passage du Marathon en « in-line » skating où on a mis le feu !!!!!. On n’avait plus de voix à la fin, tout le monde nous prenaient en photo, on faisait des oh la, des vrais gamins !!!.

Re-pâtes le soir dans le même resto avec les mêmes conséquences : Mario et Domi en train de faire bouger leurs mains dans tous les sens. Arrivée de Lyon de Christophe Di Marzo.

Le soir, après quelques franches rigolades dans les couloirs de l’hôtel, extinction des feux pour un sommeil réparateur nécessaire.

Dimanche, Jour J, réveil à 6h00, préparation de l’équipements et rdv à 07h30 pour la photo de groupe avant de se rendre sur la ligne de départ. Enfin, 07h30 pour tout le monde sauf pour Domi, qui a des problèmes récurrents avec sa montre (c’est sûrement Marc Santoire qui le lui a réglée !!). Départ en métro pour la porte de Brandebourg, Domi, toujours lui, s’aperçoit qu’il a oublié son sac dans la station précédente, donc retour en solo pour lui, heureusement, il l’a retrouvé. Petit échauffement sur la contre-allée, la pression monte, on commence à se placer dans les SAS sans oublier de s’encourager les uns, les autres.

Organisation extraordinaire, monde fou, animation au top, un vrai plaisir, on se rend alors vraiment compte de la dimension de cet évènement.

9h00 tapant, le départ est donné sur un grand soleil, température fraîche au début puis trop chaud sur la fin. Voici les résultats :

* Gilles Pavan : depuis qu’il flirtait avec les 3h00, il est enfin parvenu à passer dessous en 02h59’29, superbe performance, c’est mérité, bravo à lui et ce qui est encore plus incroyable : il va nous payer le Champagne ce jeudi au Hainaut (euhhh au Carous) !!!. Normalement, les 2 mots « Normands » (il est de là-bas) et « payer », on ne les trouve jamais dans la même phrase, ou alors on met une négation entre deux mais là, dans l’euphorie de son exploit, il a craqué !!!!. Evidemment, Gilles se qualifie pour les France de Marathon en V1M. Record perso battu.

* Laurent Kedziora : 03h02’27, après un coup de mou au 30éme, Laurent a fini en trombe pour venir coiffer sur le fil Christophe. Très belle course, avec une cheville endommagée !!!. Lolo est aussi qualifié au France de Marathon V1M.

* Christophe Bourlard : 03h02’34, sur les bases des 3h jusqu’au 35éme, Christophe a craqué sur la fin mais bat nettement son précédent record, de plus de 3min et se qualifie ainsi pour les France de Marathon en V1M !!!!.

* Julien Juras : 03h11’37, Julien bat aussi nettement son record perso, de plus de 7’, très belle course, ne devrait pas en rester là et se rapprocher rapidement des 3h00.

* Mario Fontana : 03h13’37, super Mario Kart, temps incroyable, il avait bien préparé son affaire !!. Il fait 39éme en M55. Il a fait une course exemplaire de bout en bout et se qualifie, lui aussi, pour les France de Marathon en V2M. Bravo. C’est réellement un exploit à son âge !!!! Avec ses petites jambes !!!! Pas grandes, mais sacrée fréquence. Il explose son propre record de 9mn !!!.

* Christophe Di Marzo : 03h18’19, notre exilé lyonnais, ravi de nous revoir après tout ce temps, malgré une préparation écornée, réalise une belle perf, record perso battu lui-aussi.

* Stéphane Douriez : 03h18’43, termine dans le sillon de Christophe, perf équivalente à celle réalisée l’année dernière sur le même parcours mais bien en-deçà de ses qualités intrinsèques hein Stéphane ???. Il nous a promis un super temps pour la prochaine fois !!!.

* Nicole Desmedt : 03h26’03, toujours là, guerrière jusqu’au bout, Nicole se classe 13éme dans sa catégorie W50, respect !!!. Elle est également qualifiée pour les France de Marathon. Encore Bravo mais c’est une habitude.

* Jean Marie Merabet : 03h28’18, sans trop se forcer, il bat tout de même son propre record de 2’, Jean Marie, si tu veux arriver aux 03h00, il va encore de falloir un paquet de Marathons !!!!!. Vaut bien mieux que cela mais la vie est si douce !!!!.

* Gregory Franco : 03h32’40, avec beaucoup d’appréhension au départ pour son premier marathon de sa longue carrière de 2ans de course, Greg s’en sort fort bien. Il était bizut sur cette distance, bravo à lui, cette distance mythique est maintenant dépassée. Bel exploit.

* Didier Payen : 03h36’06, alors lui, trop fort, ne se privant de rien pendant la prépa, ne se refusant rien sur la plan alimentaire ……, mangeant encore une choucroute le vendredi (avec Ludo) + une p’tite clope pour décompresser, Didier nous fait une belle perf.

* Dominique Manti : 03h45’40, bizut sur la distance comme Greg, en plus malade depuis quelques jours et perturbé par l’oubli de son sac dans la station de métro et de savoir qui allait balader sa grosse valise pour le retour du soir (ah ah ah !!!), Domi a bien marché pour son 1er marathon. Il a beaucoup souffert, à tel point, qu’il n’était pas prêt à en refaire un puis dans l’avion du retour, il avait déjà changé d’avis et prêt pour repartir pour une nouvelle aventure (surtout si on fait celui de Milan !!!!).

* Jean Philippe Leconte : 03h48’46, malgré une douleur tenace à la jambe, qui lui a valu un tour chez le rebouteux du coin pour se retaper avant l’épreuve, JP a puisé dans ses réserves pour faire un bon temps, loin de son record mais vu les circonstances, c’est super !!!!.

* Joël Dubois : 03h52’57, Joël a souffert du tibia et du mollet toute la course mais a tenu à finir ce Marathon, bravo Jo !!!!.

* Jean Gaby Leclercq : 03h53’23 : Gaby, tranquillement, termine son 2éme marathon en battant son record de quelques minutes, il a moins souffert qu’à Paris malgré une chaleur forte.

* Ludovic Lecalvez : 03h53’56, Ludo, pour sa première course avec nous, a accompagné Christelle une bonne partie de la course mais a fini par partir seul (enfin avec Gaby) car le deal passé avec elle était le suivant : si Ludo finissait derrière Christelle, il se tapait la vaisselle pendant un an !!! Ca motive !!!!.

* Christelle Lecalvez : 04h07’29, Christelle a malheureusement connu le Mur (pas de Berlin !!!) au 32éme et a tout de même tenu à finir, pas possible d’envisager l’abandon, elle a donc souffert plus de 9Kms, rien que pour cela, on peut lui tirer un grand coup de chapeau !!!!. Elle était si déçue à l’arrivée !!!!. C’était terrible de la voir comme cela et les mots dans ces moments là ont peu d’importance mais c’est le genre d’incident qui peut arriver à tout le monde, personne n’est à l’abri. Elle a fait preuve d’un courage admirable !!!!. Bravo à elle et revanche programmée pour la prochaine !!!.

Il est à noter que le Kenyan Macau a profité de notre présence pour nous remercier en battant le record du Monde, l’USVA motive !!!.

Pour info, il y avait 42619 coureurs à l’arrivée et, pour vous donner une idée de nos perfs en général, les 3 premiers de l’USVA finissent dans les premiers 1400 !!!!.

Après l’épreuve, on s’était donné rdv dans un parc pour récupérer et échanger nos impressions, faire quelques photos et retour à l’hôtel pour la douche avant une collation et le départ (retardé) sur Bruxelles.

On est rentré vers minuit, éreinté, fatigué mais avec plein de souvenirs dans la tête, pleins d’émotions et surtout la conscience d’avoir passé un sacré bon moment ensemble !!!!.

Beaucoup de rigolades, de convivialité qui alimenteront nos discussions dans les semaines à venir.

N’oublions pas de délivrer un grande merci à Stéphane Lede (il a également fait une partie du Marathon), pour sa grande gentillesse, qui nous a supportés tout le long de ces 3 jours et qui a fait office, en compagnie d’Aurélie, de photographe !!!!.

Petite pensée à Antoine Guibert et Régis Sireuil qui, pour différentes raisons, n’ont pas pu nous accompagné sur cette épreuve comme cela était prévu, ce n’est que partie remise.

Enfin, GRAND MERCI à Nicole pour la qualité de son programme d’entrainement qui nous a permis, en général, de réaliser de superbes perfs. Le bilan est extrêmement positif avec un tas de records perso battus et 5 athlètes qualifiés pour le France Marathon.

Et surtout, outre cela, l’ambiance dans le groupe est super, et c’est cela le plus important.

RdV sous peu pour de nouvelles aventures !!!!.

 

Résultats ici

Photos Stephane ici (une partie)

Photos Stephane ici (toutes)

Photos Aurélie ici

Fédérations et partenaires

Athle59 LHDFA FFA2018 IAAF Valenciennes2016 Lynx EnduranceShop DLM