Chemin

Semi marathon de Phalempin, le 21 juin 2015

SemiPhalempin2015Ô Eole, maitre des vents, qu'avons nous fait pour mériter ton courroux ? Cela fait de nombreuses semaines que tu nous infliges tes bourrasques et rafales, qui nous peinent et nous gênent durant notre pratique de la course à pied... Doit on prier Apollon, dieu des sports, pour apaiser ta colère et nous permettre enfin de courir sans se heurter à tes murs invisibles ? Ou bien simplement attendre que ta fureur se calme d'elle-même ?

Ô Hermès, dieu des routes, pourquoi toi aussi es tu intervenu en ce dimanche ? En insufflant aux organisateurs du Semi-marathon de Phalempin de changer leur parcours, tu n'as pas favorisé la réalisation de bonnes performances, avec les nombreuses côtes et faux plats montants de ce nouveau tracé. Ton action, conjuguée à celle d'Eole, n'ont pas rendu idéales les conditions pour les 3482 participants à cette compétition. Les coureurs de l'USVA sont donc pour la plupart repartis un peu déçus de leur performance...

La logique aurait voulu que Cyril Caré soit le premier coureur du club à franchir de la ligne d'arrivée... Mais une contracture l'empêcha de finir la course, il fut donc le premier... Sur la table des kiné ! Finalement, c'est un autre Cyril, Cyril Audras, qui est le premier valenciennois à l'arrivée, en 1h20'47 (1h20'42" réel), à la 46ème place (28ème SEM). Il est suivi de près par Thomas Baudrin, 48ème (29ème SEM) en 1h21'01" (1h20'56" réel).

Christophe Bourlard prend la 89ème place (30ème V1M) en 1h25'06" (1h25'00" réel), après avoir doublé Giuseppe Ferraro, qui a du faire demi-tour durant la course pour retrouver ses clés qu'il avait perdus ! Il se classe au final 182ème (18ème V2M) en 1h28'08" (1h28'04" réel), ce qui lui suffit pour se qualifier aux championnats de France de semi-marathon.

Marc Maliar prend la 204ème place (75ème V1M) en 1h28'56" (1h28'38" réel), talonné par Dimitri Lecocq, 207ème (102ème SEM) en 1h28'58" (1h28'52" réel). Autres arrivées en duo, celles de Sébastien Ollivier et de Franck Meurisse, respectivement 352ème (165ème SEM) et 353ème (38ème V2M) en 1h33'04" (1h32'57" réel) et 1h33'05" (1h32'48" réel). Et à quelques secondes, on retrouve Primo Pohin, 358ème (168ème SEM) en 1h33'14" (1h32'57" réel).

500ème place tout rond pour Sylvain Scouflaire ! En 1h36'32" (1h36'10" réel), il se classe 186ème V1M. Course de reprise pour Eric Leclercq, après une longue période de repos : il finit 631ème (233ème V1M) en 1h38'45" (1h38'23" réel). Nicolas Silitti et Gaby Leclercq arrivent dans le même peloton qu'Eric : Nicolas finit 639ème (73ème V2M) en 1h38'52" (1h38'46" réel) et Gaby 643ème (74ème V2M) en 1h38'54" (1h38'32" réel).

Course difficile pour Michel Serughetti, qui finit loin de son niveau habituel, à la 1280ème place (455ème V1M) en 1h48'49" (1h48'29" réel). Frédéric Siejak se classe quant à lui 1814ème (638ème V1M) en 1h56'11" (1h54'00"), et Jean Michel Lecocq 2983ème (943ème V1M) e, 2'19"28 (2h16'06" réel).

Merci à Nicole Desmedt (merci également pour les photos), Laurent Chardon et Bernard Deschamps pour les encouragements, ainsi que nombreux autres spectateurs au bord des routes... Leur présence a été bien appréciée vu les conditions de course !

Et bonne fête à tous les pères du club et aux pères de nos licenciés !

Résultats - Photos

Fédérations et partenaires

Athle59 LHDFA FFA2018 IAAF Valenciennes2016 Lynx EnduranceShop DLM